Heilpraktiker : la médecine douce reconnue en Allemagne

novembre 2014

Le « Heilpraktiker » est le terme qui désigne le naturothérapeute en Allemagne.
Ce statut est officiellement reconnu en Allemagne : le naturothérapeute, l’ostéopathe, le magnétiseur, l’hygiéniste, l’acupuncteur, l’homéopathe, le phytothérapeute qui n’a pas le diplôme de Heilpraktiker, n’a tout simplement pas l’autorisation d’exercer.
En Allemagne, de nombreuses écoles de Heilpraktiker suivent un cursus de 3 ans.
On y enseigne toutes les bases: anatomie, physiologie, histologie, pathologie, biochimie… Ainsi que toutes les techniques de soins naturels.
Des spécialisations telles que : iridologie, psychothérapie, aromathérapie, ostéopathie sont aussi enseignées.
Le Heilpraktiker détermine le «capital santé» de la personne en conseillant une alimentation ainsi qu’une médication douce et non toxique.
Un bilan de santé est établi en vue d’améliorer l’hygiène de vie du patient (alimentation, exercices physique, relaxation).
Il est possible de se couvrir totalement pour ces soins alternatifs via les complémentaires ou assurances santé privées.